Latin

mardi 14 mars 2017

Présentation->

PDF - 7.6 Mo

Que ce soit à titre d’enseignement d’exploration ou d’option facultative, le Lycée Victor Hugo propose à ses élèves de Seconde, de s’inscrire en Latin.

Bien qu’il ne soit plus nécessaire de célébrer une matière dont chacun connaît la richesse culturelle et linguistique, les professeurs tiennent à informer les élèves de l’intérêt que cette option présente pour leur scolarité.

Sur un plan pédagogique et personnel, d’abord, cette matière à petits effectifs permet aux élèves d’échapper aux lourdeurs du groupe-classe, pour se retrouver entre jeunes partageant des intérêts culturels un peu différents et dans un cours où l’atmosphère est nécessairement plus détendue que dans un cours du tronc commun. Tous les élèves de Terminale ayant conservé le Latin (et plus particulièrement les scientifiques) s’accordent à reconnaître que le cours de latin leur apparaît comme un havre de liberté et de plaisir, offrant une petite échappatoire au sein de semaines assez chargées.

Sur un plan « pratique » enfin, l’option Latin est celle qui est dotée du plus fort coefficient pour le Baccalauréat : la note obtenue par l’élève est multipliée par TROIS. Seuls comptent les points au-dessus de la moyenne, même en cas de contre-performance (très rare dans les faits, dans la mesure où l’épreuve ne porte QUE sur des textes étudiés en classe) l’élève ne peut donc pas être pénalisé !

Plusieurs arguments qui décideront peut-être les quelques uns qui hésitent encore...