L’admission en première année de CPGE s’effectue après l’obtention d’un baccalauréat S via la procédure parcoursup.

jeudi 19 octobre 2017

L’admission en première année de CPGE s’effectue après l’obtention d’un baccalauréat S via la procédure parcoursup.

Cette plateforme permet aux futurs candidats qui souhaitent s’orienter vers des études dans l’enseignement supérieur de formuler 10 vœux avec 20 sous-vœux au total. Les vœux sont à saisir à partir de fin janvier jusqu’à mi-mars (calendrier évolutif tous les ans).
Les futurs étudiants ont alors jusqu’au 31 mars pour finaliser leur dossier et confirmer leurs vœux. A partir du début avril chaque fiche Avenir est transmise aux établissements d’enseignement supérieur. Ces vœux non classés sont ensuite analysés par les établissements accueillants. À la suite de cette phase d’examen, chaque établissement de l’enseignement supérieur classa les étudiants.
Fin mai, les futurs étudiants connaissent alors les propositions qui leur sont faites.

La procédure exacte est détaillée sur le site officiel :

Pour les cursus dits sélectifs (BTS, IUT, CPGE), la réponse des établissements d’enseignement supérieur sera oui, non ou en attente.
Pour les cursus dits non-sélectifs, la réponse des établissements d’enseignement supérieur sera oui, oui-si ou en attente.

Pour les établissements acceptant un certain nombre de candidats, par exemple n candidats, les places sont limitées. Si à la suite de l’analyse des dossiers le futur étudiant se trouve au rang n+1, il devra attendre qu’une place se libère dans ce cas pour la formation souhaitée, la réponse sera en attente.
Lorsque qu’un candidat obtient une réponse favorable à une ou plusieurs formations, il devra faire un choix pendant un laps de temps allant de 1 semaine pour les réponses reçues avant le 25 juin à 3 jours à partir du 26 juin, puis 1 jour à partir du 21 août.